AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Un message pour Lunation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Général Conor Ó Caiside
Seigneur
avatar

Messages : 275
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 28
Localisation : Gîte Browmanwood

MessageSujet: Un message pour Lunation   Dim 18 Jan - 17:50


Aujourd'hui, je suis d'humeur à énerver un bon paquet de gens.

Pour être même franc, je suis quasiment sûr que tout ce que je vais écrire ne servira pas à grand chose, mis à part l'avis de la populace sur ma personne. Heureusement, je ne fais pas entièrement ça par espérance de faire évoluer quelque chose, mais bien pour voir votre réaction, voir votre avis. Je me fiche pas mal de la forme de cet avis ; pour une fois, j'ai envie de voir le fond, de moi même commencer les hostilités et de voir ce qui en sort.

J'imagine malheureusement que l'équipe de modération passera par ici pour nettoyer les restes et les cadavres, mais j'ose espérer qu'un minimum de dégât aura été fait.

La question que maintenant vous vous poser est : de quoi parle-t-il ?


Je vais encore vous laisser sur cette question un moment. Ce post sera long, foutrement long, peut-être un des plus long de ma pseudo-carrière d'emmerdeur, mais j'ai ce besoin de le faire, de créer un énième débat stérile et hostile, et de voir la chose ensuite s'éteindre et s'oublier dans les archives de ce forum.

Préparez-vous donc à un long pavé ennuyeux où je risque de m'égarer plusieurs fois.

Hier, j'étais sur mon teamspeak, aux côtés de ma troupe habituelle, et comme à notre habitude, nous cassions du sucre sur le dos d'un peu tout le monde, une spécialité par chez-nous. Mais outre ce fait, à force de critiquer, de se moquer, d'insulter ouvertement et d'être, comme à notre habitude, de belles enflures, une chose m'a frappé :

Pendant un court instant, j'ai envié la communauté JdR de Kirin Tor RP. Pour ceux ne me connaissant pas bien, il y a une chose que j'ai toujours haï plus que tout, et c'est la communauté de Kirin Tor RP. J'ai toujours été très snobe à ce sujet, et jamais je n'ai apprécié ce qui formait la communauté KT.RP que j'ai connu.

Mais pour la première fois, je les enviais. Moi, moi qui jamais n'a envié qui que ce soit, moi qui était si saint et pur, j'avais pêché, j'avais envié mon voisin.

De quoi étais-je envieux ? Plusieurs choses, ce qui ne fait que rendre la chose encore plus atroce, car le KT.RP que j'ai connu n'étais rien à envier... sauf maintenant. Par tous les saints, je n'ai même pas l'excuse d'appeler cette envie de la nostalgie, car jamais je n'ai été si lié à ces gens-là, jamais.


J'enviais leur débrouillardise, là où ils enviaient la flexibilité possible des serveurs MJ/RP.

J'enviais leur façon de faire, le fait qu'ils n'avaient pas peur du communautarisme au sein de leur communauté, là où ils enviaient l'illusion de "l'unité" des petites communautés MJ/RP.

Et j'enviais leur autonomie, leur côté sans-gênes, leur envie de chercher du RP là où, des fois, il n'y en avait pas.

Ô, qu'il est mal-placé de ma part d'envier une autre communauté, moi qui suis un déserteur. Voilà ce que je devrais penser. La réalité est que, malheureusement, je suis trop égoïste pour penser ainsi. Je ne suis pas assez humble pour me fermer ma grosse gueule.

Non, je me sens obligé d'en parler, de me poser la question : pourquoi est-ce que j'envie ainsi cette communauté que, depuis des années, je critique ?

Et vous allez venir me voir en me disant "mais, MOI, je suis comme ça ! JE prend des initiatives !". Je n'en ai que faire, si c'était réellement le cas, les choses ne seraient pas ainsi, vous ne vous plaindriez pas, et moi non plus ! (et là, j'entends déjà, "mais, MOI, je ne me plains pas ! JE me tais gentiment !". Cernos, j'aime encore mieux quand vous vous plaigniez que quand vous voulez jouer les saints)


La réalité est que jamais, cette fois dans toute ma carrière de pseudo-MdJ, je n'ai vu un groupe de joueurs autant flemmards et aussi impatients ; et j'en ai eu des quédeuls à ma table, plus que vous ne l'imaginez. Mais ce que j'ai vu ces derniers temps ma impressionné, plus que les autres années.

Il y a cette aura de "non-envie" au sein de Lunation, et ce aussi bien au sein des joueurs qu'au sein de l'équipe d'administration & de modération, que je n'arrive pas à comprendre. Comme si Lunation était une prison qu'on ne pouvait quitter, et par peur d'aller voir dehors, on se laisse mourir de faim, en espérant qu'un bon samaritain vienne nous donner quelque chose de nouveau à manger.

Attention, je ne suis pas ici pour simplement basher Lunation. Trop facile, trop peu de réactions (ce qui est grave), si quoi que ce soit j'essaye de comprendre ce qui a rendu la populace ainsi.

Vous me direz que la communauté a toujours été comme ça, mais alors j'imaginerai que vous ne voyez juste pas la même chose que moi.
Je ne dirai pas que les choses étaient mieux avant, elles ne l'étaient pas, mais quelque chose de nouveau est sur la table, quelque chose qui ne m'inquiète en réalité pas plus que ça, mais qui me laisse un mauvais goût dans la bouche, comme une remontée d'acide. Cet état présent au sein de Lunation, cette aura morne et grise qui empêche les créateurs de projets JdR à continuer, qui force les joueurs à rester là sans rien faire, à attendre à Elwynn, à ne pas vouloir s'impliquer plus que ça dans quoi que ce soit.

Ça me dégoûte. Vous me direz, je n'ai qu'à partir, laisser la plèbe s'en occuper ; je l'ai déjà fait une fois, pourquoi pas une deuxième ? La réalité est que, outre mon côté connard, j'ose des fois espérer aider un minimum. Quand j'étais dans l'équipe de communication, là aussi, j'ai osé espérer pouvoir aider un minimum. Et c'est à ce moment là que j'avais perdu la foi, que j'ai eu ce goût acide et amer en bouche.

Quand je suis revenu, j'ai espéré au fond de moi que ce goût parte. Mais quand vous voyez des membres du staff critiquer leurs propres collègues, des joueurs qui n'hésitent pas à parler de l'inefficacité et d'un manque de communication général de la part des hauts-patrons, j'ai su que ce goût n'allait pas partir.

J'ai donc essayé de faire les choses dans mon coin, comme à mon habitude, mais le goût était trop fort. Tous les jours, quelque chose me rappelait ce goût, que ce soit sur skype, sur TS, des rumeurs, des messages privés, des rencontres, à chaque fois et ce jusqu'à maintenant.

Ce goût, c'est ce potentiel inutilisé, c'est cette non-envie de s'améliorer, cette non-envie de faire du neuf, de régler ses problèmes, de se remettre en question. Je blâmerai bien certaines personnes pour ça, et vous savez quoi, je le fais, et j'espère qu'ils se reconnaîtront, qu'ils soient de l'équipe d'administration ou de la communauté.

Vous m'avez rendu ainsi, plus emmerdant et chieur que je ne l'étais, et il faut le faire pour arriver à ça. Je te félicites, Lunation, la bonne chose est que tu m'as rendu plus honnête.

Prions maintenant que ce pamphlet, ce coup de gueule fait par le dégoût et mes envies d'honnêteté, se retrouve à de bonnes oreilles.


Avec amour et sarcasme,
votre très cher et très saint,
Gildass Lawliet de Browmanwood.

VEREOR NOX.
Revenir en haut Aller en bas
Pictos

avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 09/05/2013

MessageSujet: Re: Un message pour Lunation   Dim 18 Jan - 20:42

C'est bien ce que je me disais, il a été supprimé sur le forum de Lunation.
Revenir en haut Aller en bas
 
Un message pour Lunation
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Message pour le roi
» Petit message pour ma menteuse adorée
» Moments difficiles pour nos vieillards!
» Pour devenir partenaire
» Land des Gabions, un modèle de site pour les sans-abri

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Browmanwood :: La Guilde :: Annonces-
Sauter vers: