AccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mise à jour - Spoliatis arma supersunt

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Général Conor Ó Caiside
Seigneur
avatar

Messages : 275
Date d'inscription : 03/01/2012
Age : 28
Localisation : Gîte Browmanwood

MessageSujet: Mise à jour - Spoliatis arma supersunt   Dim 10 Aoû - 3:40


Mise à jour - Le Retour
Pour dire peu, cette semaine fut fort mouvementé ; je dois avouer que nous n'avons jamais été les personnes les plus discrètes et malheureusement cela s'est vu durant le fil de cette fin de semaine.
En revanche, la bonne nouvelle est que du simple bruit ne peut pas gêner notre déménagement ! Car, malgré mon cycle de sommeil déréglé, nous avons déjà terminé la reconstruction d'environ 50% des Grisonnes, un haut-fait dont je suis assez fier.
Rien n'est terminé et nous avons encore beaucoup de travail pour pouvoir lancer le travail dans de parfaites conditions mais, comme je l'ai dit juste au-dessus, nous y arrivons lentement et sûrement.

Passons maintenant aux autres nouvelles : je compte parler un peu des projets qu'a Browmanwood sur Heraxus, comment les choses se passeront et, surtout, de quoi la trame sera faite. Nous parlerons donc, bien sûr, de la Pandarie, de l'année 52 de notre siècle, de l'esclavage et de notre amour pour l'impérialisme !

L'an 52 : l’Été Grisonnant

La plus grande partie de notre nouvelle trame se passera sans doutes durant l'été de l'an 52, dans une période difficile et qui marquera à jamais le monde grisonnant.

Tout commence donc aux Grisonnes durant un été attendu depuis 5 ans, dans un pays ayant été marqué par un hiver des plus long et essayant de retrouver un minimum de stabilité économique, politique et spirituel. C'est en effet dans ce pays, béni par la chaleur de l'été et trois mille ans d'Histoire, qu'une question cruciale sera posée, une question qui chamboulera les fondations de la civilisation grisonnante :

devons-nous remettre au goût du jour l'esclavage ?
Pouvons-nous décemment forcer un être considéré comme n'étant pas civilisé ou, par nature, capable ou conscient, d'être la propriété - l'outil - d'un homme civilisé ?
Si la vie d'un homme ne peut être comptée en Or, pourquoi guerroyons-nous ainsi ? N'est-ce donc pas naturel pour l'homme civilisé de dominer l'animal ?


Alors que les états de Browmanwood sont à l'aube de partir à la recherche d'un Nouveau Monde riche au-delà des mers froides du nord, voici leurs projets freinés par la manifestation et le bruit des idées réactionnaires cherchant à révoquer les différentes réformes sociales de l'an 31 qui, vous l'aurez compris, empêchaient les riches marchands, artisans et maîtres grisonnants à acheter, vendre ou être propriétaire d'êtres humains qui, pour l'époque, étaient presque tous réfugiés gilnéens ou des orcs victimes des différents conflits entre la Horde et les états grisonnants.
Cette réaction de la part des partisans des différents groupes cherchant à remettre le droit à l'esclavage aux Grisonnes forcera à faire réagir les différentes communautés des pays de Browmanwood : la classe aristocratique et la classe cléricale se verront divisées entre les réactionnaires cherchant à retrouver le pays qu'ils connaissaient avant les réformes de l'an 31 et ceux trop humanistes pour accepter de voir un être qu'ils considèrent comme étant humain se faire traiter ainsi. Les marchands devront réfléchir si le profit est plus important que la morale ou si, justement, il n'y a rien d'immoral à vendre quelque chose qui n'est même pas humain.

Dans le chaos de la politique d'autres conflits et problèmes naîtront : de la découverte de ce que les grisonnants appellent Tir Newydd, ou Terre-Neuve, jusqu'à l'arrivée de l'opium, de la corruption en politique jusqu'aux meurtres et la disparition mystérieuse de grands personnages locaux, ce sera aux joueurs de tenter de se forger une identité et une idée de ce qui ou n'est pas juste, morale ou, même, vrai.


Voilà donc tout ce qui est, pour le moment, prévu au niveau du début de la trame de Browmanwood ; un pays au bord de la révolution.
Je sais ne pas avoir beaucoup parlé de la Pandarie mais sachez qu'une autre mise à jour viendra qui parlera de la colonisation avec un peu plus de détails !

Ce sera sans doutes tout pour le moment ; comme je l'ai dis au début nous avançons magnifiquement bien dans la reconstruction des Grisonnes et j'espère que nous terminerons à temps pour la réouverture du projet.



Que Cernos vous garde tous et toutes,
votre saint empereur,

Gildass Lawliet van Browmanwood. VEREOR NOX.
Revenir en haut Aller en bas
 
Mise à jour - Spoliatis arma supersunt
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Recensement : Mise à jour des membres L.S.D
» Mise à jour 1.01 - 27/12/2011
» Mise à jour de votre demande sur Azthia sky
» Mise à Jour de la Banque d'Avatar
» Mise a jour= reset du jeu?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Browmanwood :: La Guilde :: Annonces-
Sauter vers: